Voyage Alsace 2016

Le sens de l’Europe

« Quiconque doute de l’Europe, désespère à l’idée de l’Europe, devrait se rendre sur les cimetières militaires. Nulle part on peut mieux ressentir, nulle part plus intensivement, nulle part de manière plus émouvante ce qu’une inimitié européenne peut engendrer de plus horrible… » Apposée sur une plaque à l’entrée du cimetière militaire allemand du site du Linge dans les Vosges, cette citation de l’ancien premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Junker illustre parfaitement le sens de l’Europe et le sens du voyage auquel ont participé les classes de 1e S1, 1e S2 et 1e L du lycée Paul Héroult.

Par-delà les divisions politiques, par-delà les clivages liés à l’actualité, passée, présente ou à venir, il faut comprendre, se souvenir et défendre ce qui est l’essence même du projet européen : la paix. Quelle que soit la forme qu’on veuille lui donner, l’Union Européenne est d’abord un espace de paix. Et l’histoire de notre continent depuis des temps fort reculés, nous montre que ce n’est chose ni aisée ni évidente.

Et c’est à cela que les organisateurs de ce voyage ont visé. En se familiarisant au Mémorial d’Alsace-Moselle avec l’histoire locale qui est imbriquée dans l’histoire continentale ; en faisant parcourir aux élèves les tranchées du site du Linge qui fut l’objet d’une bataille acharnée pendant 3 mois de juillet à octobre 1915 ; en les menant ensuite vers le camp de concentration du Struthof tombeau de 22 000 victimes et lieu de la souffrance de tant d’autres ; enfin en leur faisant découvrir le Parlement européen de Strasbourg, symbole de la réconciliation européenne sis dans une ville frontalière avec l’ex-ennemi honni, les professeurs avaient cet objectif en tête : un voyage en forme de résumé d’un long siècle d’histoire franco-allemande et européenne avec toujours en tête cette vérité : ne pas oublier notre passé pour construire notre avenir ; ne pas oublier les guerres pour ne pas les revivre.