Dernière actualité de la filière BTS MS

Les étudiants de BTS Maintenance des Systèmes ( MS ) sont allés à la découverte du monde professionnel. Notamment ils ont pu visiter les acteurs dans le domaine des remontées mécaniques

BTS Maintenance des Systèmes

Toute l’équipe pédagogique du lycée Paul Héroult, a souhaité offrir aux étudiants de BTS maintenance des systèmes la possibilité de découvrir in-situ les travaux et le métier des exploitants de domaine skiable. Dans le cadre du BTS maintenance les étudiants sont amenés à effectuer des travaux pratiques sur du matériel professionnel sur le plateau technique de Valmeinier à la jonction des stations de sports d’hiver de Valmeinier et de Valloire.

En choisissant le lycée Paul Héroult pour préparer votre BTS maintenance des systèmes, vous serez idéalement situé au coeur de la vallée de la Maurienne en Savoie pour :

·         Profiter des contacts et stages des sites de grands groupes industriels (Trimet / Pechiney , Arkema, EDF )

·         Saisir des opportunités de stages dans les domaines de l’industrie mécanique, l’électrométallurgie, industrie chimique, la production hydraulique

·         Découvrir les métiers d’exploitant de domaine skiable en particulier les technologies des remontées mécaniques (transports par câbles) et de la nivoculture (canons à neige).

Détails sur la formation

Les enseignements en Section de Technicien Supérieur Maintenance Industrielle s’équilibrent entre une solide formation technique et des cours d’enseignements généraux.
Le nouveau référentiel privilégie les travaux pratiques ainsi qu’un usage plus intense de l’expression orale.

ENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

Une culture générale et scientifique est nécessaire à l’étudiant de STS MI pour appréhender les problématiques complexes au devant desquelles il sera confronté. Les divers enseignements sont :
S1 – Culture général et expression : la maîtrise du français est fondamentale pour bien comprendre et être bien compris.
S2 – Anglais : la pratique de la langue anglaise est essentielle à la traduction des notices techniques et faciliter des échanges avec des partenaires étrangers.
S3 – Mathématiques : discipline rigoureuse, transversale et nécessaire à la compréhension de divers concepts (statistiques, analyse, physique, mécanique, électrotechnique…).
S4 – Physique et chimie : Elles allient un enseignement expérimental et théorique, en vue de permettre une compréhension et une connaissance des phénomènes et lois physiques mis en œuvre dans le domaine professionnel.

HEURES SUPPLÉMENTAIRES DE SOUTIEN

En début de 1ère année une remise à niveau est effectuée afin de rééquilibrer les enseignements pour des publics issus de différentes filières. Ainsi un soutien en mathématiques (10h), électrotechnique (10h) et construction-mécanique (10h) est apporté aux étudiants issus de Bac Pro MEI, Bac Pro ELEEC, Bac STI-Génie Mécanique et Bac STI-Génie Electrotechnique, dans le but de combler leur lacunes.
De plus une aide méthodologique (10h) est dispensée afin que l’étudiant sache se mobiliser, se motiver et s’organiser au devant des difficultés qu’il aura à affronter, lors de ces études supérieures.

ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES

Le référentiel a été conçu et réalisé en vue de mettre en adéquation la formation de l’étudiant et les exigences futures de sa profession de technicien maintenance. Le programme d’enseignement est en cohérence avec le Référentiel d’Activités Professionnel établi par les membres des branches professionnelles.
Les activités principales autours desquelles les enseignements technologiques se structurent, sont :

Enseignements généraux et pratiques

ACTIVITÉS

TÂCHES ASSOCIÉES

1 : maintenance Corrective

Mettre en œuvre et optimiser la maintenance corrective 

  1. Diagnostiquer les pannes ;
  2. Préparer les interventions ;
  3. Effectuer les actions correctives liées aux technologies : mécanique, électrique, pneumatique et hydraulique ;
  4. Mettre à jour et enrichir les ressources concernées par l’intervention.
2 : maintenance préventive

Définir, mettre en œuvre et optimiser la maintenance préventive

  1. Définir le plan de maintenance préventive systématique, conditionnelle et prévisionnelle ;
  2. Définir et intégrer les moyens de surveillance ;
  3. Planifier et mettre en œuvre le plan de maintenance préventive ;
  4. Exploiter les informations recueillies ;
  5. Mettre à jour et optimiser le plan de maintenance préventive.
3 : Amélioration

Améliorer la sécurité, la disponibilité, et optimiser les coûts liés à la maintenance

  1. Définir des priorités d’action et des axes d’amélioration ;
  2. Concevoir et argumenter des solutions d’amélioration ;
  3. Mettre en œuvre les solutions d’amélioration et/ou les modifications, assurer le suivi des travaux.
4 : INTÉGRATION

Intégrer des nouveaux biens

  1. Contribuer à l’intégration des contraintes liées à la maintenance lors de la conception d’un nouveau bien ;
  2. Préparer l’installation et participer à la réception et à la mise en service des nouveaux biens.
5 : ORGANISATION

Définir ou optimiser l’organisation de la fonction maintenance

  1. Définir et justifier la stratégie de maintenance ;
  2. Mettre en place et/ou optimiser l’organisation des activités de maintenance.
6 : ANIMATION ET ENCADREMENT

Assurer l’animation et l’encadrement d’une équipe de maintenance

  1. Animer et encadrer une équipe de maintenance.

Nous n’entrerons pas dans le détail des compétences et des savoirs associés qui en découlent, cependant la formation technologique s’articule autour des matières suivantes :

S5 – Analyse systémique et fonctionnelle

S6 – Chaîne d’énergie

S7 – Chaîne d’information.

S8 – Santé – sécurité – environnement.

S9 – Stratégie et organisation de la maintenance

S10 – Techniques de maintenance et de conduite

Horaires de la formation
Matières 
Horaires de 1ére année
Horaires de 2ème année
Heures /Semaine Heures /Année Heures /Semaine Heures /Année
1. Culture générale et expression

2

64

2

60

2. Anglais

2

64

3

90

3. Mathématiques

3

96

3

90

4. Physique et chimie

4

128

4

120

5. Étude pluritechnologique des systèmes

10

320

10

300

8. Organisation de la maintenance

3

96

2

60

9. Techniques de maintenance, conduite, prévention

6

192

7

210

9. Accompagnement personnalisé

1

32

1

30

Total

31

992

31

930

Examens

RÉGLEMENT D’EXAMEN

Modalitées des épreuves : Natures, durée, forme et coéficient.

Nature des épreuves Unités Coef. Forme Durée
E1 – Culture générale et expression U1 3 Ponctuelle écrite 4H
E2 – Anglais U2 2 CCF 2 situations
E3 – Mathématiques – Physique et chimie
E31 Sous épreuve : Mathématiques U31 2 CCF 2 situations
E32 Sous épreuve : Physique et chimie U32 2 CCF 2 situations
E4 – Analyse technique d’un bien
Analyse fonctionnelle et structurelle U41 2 Ponctuelle écrite 2 H
Analyse des solutions technologiques U42 4 Ponctuelle écrite 4 H
E5 – Activités de maintenance
Maintenance corrective d’un bien U51 3 CCF 2 situations
Organisation de la maintenance U52 3 CCF 1 situation
E6 – Épreuve professionnelle de synthèse
Rapport d’activités en entreprise U61 2 Ponctuelle orale 25 min
Étude et réalisation de maintenance en entreprise U62 4 Ponctuelle orale 30 min
Épreuve facultative de langue vivante UF1 Ponctuelle orale 20 min
(+ 20 min de préparation)

RÉSULTATS À L’EXAMEN DU BTS :

2017 :   81%
2016 :   85%
2015 :   86%
2014 :   88%
2013 :   89%
2012 : 100%
2011 : 100%
2010 :   71%
2009 :   85%
2008 :   80%
2007 : 100%

Hébergement

CHAMBRE EN VILLE

Foyer de jeunes travailleurs
résidence Jean Baghe
38 rue Pierre Balmain
tél. : 04 79 64 18 66

Le Foyer des jeunes travailleurs, accessible aux étudiants mets à votre disposition des chambres et un service de restauration qui vous permet d’être très indépendant et de venir au lycée sans devoir prendre votre véhicule.

APPARTEMENT EN VILLE

De nombreux appartements peuvent être loués auprès des particuliers, des agences ou de l’OPAC de la Savoie. Saint Jean de Maurienne étant une petite ville il est généralement possible de venir au lycée sans avoir recours à un véhicule.

OPAC Savoie, 125 Forum Saint Antoine tél. : 04 79 59 80 08
Chauvin Immobilier Maurienne
tél. : 04 79 59 37 70
CIMM Immobilier
04 79 20 27 44
Foncia AMI
tél. : 04 79 64 19 76
Meindre Immobilier
tél. : 04 79 83 21 23
Rambaud Immobilier
tél. : 04 79 64 14 16
Saint-Jean Immobilier
tél. : 04 79 64 11 00
En savoir plus

Projets : activité en lien direct avec les professionnels.

Ci dessous des exemples de projets effectués par des étudiants de 2ème année dans le cadre de la validation de l’Epreuve Professionnelle de Synthèse :

CAMIVA (Constructeurs Associés de Matériel d’Incendie, Voirie, Aviation) – St Alban en Leysse (73) :
Amélioration et mise en sécurité d’une tronçonneuse à durites, conception d’une fiche maintenance préventive et rédaction d’une notice utilisation opérateur.

Station d’Aménagement de La PLAGNE (73) :
Transfert sur système informatique (nouveau logiciel développé : GESTERM), des données de maintenance des remontées actuellement saisies sur papier. Utile à  la traçabilité des opérations de maintenance sur les remontées mécaniques, sur les équipements de neige de culture, de damage et des véhicules.

TRIMET – Production – St Jean de Maurienne (73) :
Elaboration d’un plan de fonctionnalité de la machine à changement d’anode, pour faciliter les recherches de pannes et optimiser les temps d’arrêt du système.

LABORATOIRE RECHERCHE PRODUCTION ALUMINIUM – Laboratoire de Recherche Fondamentale – St Jean de Maurienne (73) :
Définition des caractéristiques de criticité des pièces de systèmes de mesures. Mise en place d’une base informatique pour le référencement et le suivi en approvisionnement de pièces.

KÄSSBOHRER (n°1 mondial des engins tout terrain utilisés au service de l’environnement, de la nature et des loisirs) – Tours en Savoie (73) :
A la demande de la station des Angles : modification pour l’adaptation d’une fraise de dameuse et l’obtention d’une option « traceurs » à moindre frais.

MELLET BILLON – Travaux en Montagne (73) :
Amélioration d’une machine destinée au dégarnissage et regarnissage des galets de remontées mécaniques ; afin de passé d’une tâche manuelle à un mode automatisé.

MIIG – St Léger (73) :
Etude et réalisation d’un réseau d’air comprimé dans l’atelier de maintenance et fabrication

SFTRF – Société Française du Tunnel Routier du Fréjus – Modane (73) :
Elaboration de fiches détaillées de maintenance préventive dans l’objectif de minimiser les temps d’intervention, d’expliciter les procédures et désigner l’outillage utilisé.

METALTEMPLE – Fonderie de précision – St Michel de Maurienne (73):
Amélioration sur une chaîne de fabrication de moules en urée, afin de diminuer les temps d’arrêts dus à des disfonctionnements mécaniques. Recherche de solutions et chiffrage des coûts d’élaboration.

VALFREJUS Développement – Gérant de la station de Val Fréjus (73):
Réalisation d’une procédure pour le montage d’un câble de téléski par déplacement de la gare motrice.

GATE-FRANCE – Fabricant d’électro-ventilateurs pour automobiles – St Remy de Maurienne (73):
Mise en place d’une maintenance préventive sur une chaîne d’assemblage de groupes moto ventilés pour automobiles. Réalisation de fiches de maintenance et de plan d’intervention pour chaîne d’assemblage.

THYSSENKRUPP Ascenseurs – Fabricant d’ascenseurs – Drumettaz-Clarafond (73) :
Réalisation d’une planification du programme de modernisation des ascenseurs vieillissants en vue d’améliorer la sûreté de fonctionnement et réduire les coûts de maintenance.

STÄUBLI – Filiale de fabrication de robots – Faverges (74) :
Modifier une cellule robotisée en incorporant un robot manipulateur dans une chaîne de fabrication, afin d’améliorer les rendements de fabrication.

Les SYBELLES – SOREMET – Remontées Mécaniques – La Toussuire (73) :
Mise en place d’un système de traçabilité de la maintenance sur le télésiège des Ravières. Révision du plan de maintenance, réalisation de fiches préventives et conception du planning prévisionnel.

ONERA (Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales) – Avrieux (73) :
Elaboration d’un plan de maintenance préventive pour des portes d’accès de chariots destinés à s’arrimer à différentes souffleries. Réalisation de fiches de maintenance et d’entretien assisté d’un logiciel de GMAO.

Régie des pistes de TIGNES (73) :
Mise en place de la maintenance préventive estivale du système de nivoculture. Préparation d’une documentation afin d’optimiser les tâches et planifier les interventions.

Régie des pistes de TIGNES (73) :
Elaboration d’une maintenance préventive sur les appareils de motorisation électrique du funiculaire de Tignes. Rédaction de fiches maintenance et mise en place d’un planning d’entretien.

Exemples de travaux pratiques

CAMERA THERMIQUE

Après avoir pris en main la caméra thermique, il vous sera demandé d’effectuer des recherches de dysfonctionnement sur différent supports (Systèmes pluri technologiques : électrique, pneumatique, mécanique voir même hydraulique)
Ce mode de recherche permet de mettre en évidence les points anormalement chauds : mauvais connexion électrique, roulement en mécanique….

TRAVAUX DIRIGÉS DE PRÉPARATION

Une première découverte est réalisée dans les cours spécifiques, avant l’intervention sur le plateau technique, par exemple :

  • Automatisme, analyse du schéma hydraulique du frein d’urgence du télésiège illustration
    ou encore analyse du fonctionnement du système de tension du câble d’un télésiège.
  • Electricité, analyse du schéma électrique du canon à neige mobile.
  • Mécanique, analyse du fonctionnement des pinces de télésiège débrayable,

REMONTÉES MÉCANIQUES

Grâce au partenariat avec le lycée professionnel de St Michel de Maurienne, les étudiants en BTS bénéficient de 2 à 4 séances (suivant les effectifs) au plateau technique de Valmeinier sur des systèmes réels liés aux remontées mécaniques et à la nivoculture.
Au plateau technique de Valmeinier, sont présents entre autre :

  • 1 ligne de sécurité de télésiège,
  • freins d’urgence et de service de télésiège,
  • 1 système de débrayage d’une gare de télésiège,
  • des pinces débrayables de télésiège,
  • 2 canons à neige mobiles
  • 2 types de vanne pour canons à neige fixes,
  • 1 machine de damage
  • 1 gare complète de télésiège à pince fixe

Les activités proposées lors de ces séances s’articulent autour de :

  • la dépose d’un compresseur de canon à neige mobile, suivi de son remontage et des tests.
  • prise en main et essais des freins d’un télésiège (frein d’urgence et frein de service)
  • démontage d’un compresseur de canon à neige.
  • réglage d’un départ automatique de perche de téléski.
  • démontage d’une pince de télésiège débrayable

Conférences

Au delà des actions et manipulations sur des systèmes réels, et de l’approche théorique faite en cours, la localisation privilégiée du lycée permet l’ intervention de professionnels des secteurs industriels de la vallée et du « monde » de la montagne.

PIERRE MONTAZ-ROSSET

Fondateur de la société Montaz et Mautino, venu partagé sa passion pour la mécanique en générale et les transports par câbles en particulier avec les étudiants et les habitants de la vallée. Presentation du parcours athypique d’un des hommes qui ont fait les remontées mécaniques.

DOPPELMAYER

Découverte du vocabulaire et des métiers de la mécanique concernant les remontées mécaniques

CONTRÔLE DES CÂBLES

Enjeux de la sécurité, lors de la vérification de l’état des câbles d’un télésiège à la recherche de fissures .

GESTIONNAIRE DE RÉSEAU ÉLECTRIQUE

Présentation de la problématique sécurité et approvisionnement des usagés en électricité par les techniciens Soréa

RÉGIE DES PISTES DE TIGNES

Nivoculture et organisation d’un service de maintenance (différence entre été et hiver et en été, la gestion des aléas dus à la météo).

OBJECTIFS DE LA FORMATION

La Section de Technicien Supérieur du lycée Paul HEROULT dispense, un enseignement pluridisciplinaire en quatre semestres, ayant pour objectif de former des techniciens supérieurs.
Cette formation est conçue et organisée pour faciliter l’émergence du projet technique en milieu professionnel de l’étudiant en lui proposant un parcours de formation adapté soit à l’insertion professionnelle immédiate, soit à une poursuite d’études.

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES

Les métiers de la maintenance impliquent de la part des techniciens supérieurs l’acquisition des savoir-faire suivants :

Appréhender le fonctionnement d’un système industriel dans sa globalité (aspects techniques, organisationnels, financiers et humains).
Maîtriser les technologies et les équipements qui le composent.
Maîtriser les méthodes d’organisation et les outils de gestion pour améliorer la disponibilité de ces équipements.
Appliquer et faire appliquer les normes en matière d’hygiène, sécurité et environnement.
Faire preuve de réactivité et d’autonomie.
Disposer de réelles capacités de communication et notamment de compréhension en langue anglaise.

PARTICIPATION DES PROFESSIONNELS

Le contact avec le milieu professionnel, employeur potentiel des étudiants, est développé au maximum. Non seulement les professionnels participent à la vie de la section à l’occasion des sessions des jurys d’admission et de délivrance des diplômes mais ils prennent une part active importante lors des suivis de stages et de mise en oeuvre de projets et études de cas. En outre ils participent ponctuellement lors de conférences, afin d’apporter une expérience et un vécu aux enseignements.
Ces professionnels contribueront à la réussite de l’élaboration du projet personnel et professionnel de l’étudiant.

Le BTS MS est ouvert aux titulaires :

  • du Bac. S (SI ou SVT)
  • du Bac. STI2D
  • du Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels et du Bac Pro Electrotechnique Energie et Equipements Communicants ; les titulaires d’un Bac Pro avec mention seront reçus d’office.
  • d’un Bac STI dans l’enseignement supérieur désireux de se réorienter.
  • aux techniciens en activité dans l’industrie depuis moins de deux ans, titulaires d’un Bac Pro MEI ou ELEEC.

La section a une capacité d’accueil de 24 étudiants.

POURSUITE D’ÉTUDES :

Les étudiants très motivés et titulaires d’un BTS MS, peuvent prétendre poursuivre leurs études :

  • En licence professionnelle, avec une dominante maintenance ou une spécialisation (nucléaire, agro-alimentaire…).
    A partir du décret du 11 avril 2007 le BTS s’inscrit dans l’architecture européenne de type LMD (Licence, Maîtrise et Doctorat). Les étudiants peuvent alors demander à poursuivre leurs études dans un pays européen afin d’obtenir un niveau licence.
    Certains étudiants détenteurs de la licence professionnelle peuvent également postuler aux concours d’enseignements PLP : Professeurs des Lycées Professionnels.
  • En école d’ingénieur pour les plus motivés; sur dossier et entretien.

Utiliser le formulaire ci-dessous pour envoyer votre demande :










La filière en image

Choisis ta filière