Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D)

Pour tout savoir sur la filière STI2D

En résumé

Tu découvriras le fonctionnement des systèmes techniques, tu imagineras les objets de demain ou tu proposeras des modifications pour les rendre plus performants.
Tu travailleras en groupe sur des projets en faisant des mesures, des simulations, des expériences et des réalisations.
Tu apprendras à présenter tes résultats et à communiquer en Français et en Anglais.

Description de la formation

L’objectif de la formation est d’étudier, de comprendre, de modifier et de concevoir les objets technologiques qui nous entourent, selon les trois points de vue : énergie – matière -information. La finalité est de poursuivre vers des études type BTS, DUT, classe préparatoire TSI et école d’ingénieur.

Détails sur la formation

Le Baccalauréat Sciences et Technologies Industrielles du Développement Durable option Système d’information et Numérique STI2D (SIN) permet d’accéder à des formations de technicien supérieur, de classe préparatoire aux grandes écoles, à des écoles d’ingénieur ou encore des DUT/IUT. Avec l’option SIN vous travaillerez sur divers systèmes numériques et différents systèmes d’exploitation.
L’enseignement de l’option SIN vous fera travailler dans le cadre de différents projets. Vous serez conduits à mener des travaux concrets, passant par des phases de création et de conception.
Cette option aborde différents sujets qui sont récurrents dans les grands secteurs d’activités de la filière électronique, par exemple :

  • la structure d’un réseau ;
  • les télécommunications ;
  • la programmation structurée.

L’enseignement de l’option SIN, quand il ne se déroule pas dans le cadre d’un projet se déroule sous la forme de travaux pratiques. Ces TP laissent un peu de liberté aux élèves et ils peuvent solliciter le professeur pour aller encore plus loin. Les TP sont divers et sollicitent différents matériels hight tech ou électroniques.
L’option SIN fait partie de la section STI2D du lycée général Paul HÉROULT à Saint Jean de Maurienne qui spécialise les élèves dans l’informatique et la transmission de l’information, y compris en langue anglaise. L’évaluation du travail en option se déroule dans le cadre d’un projet de 70 heures en classe de terminale. L’évaluation se fait en cours d’année et dans la cadre d’une présentation

12H d’enseignement technologique par semaine

1H d’anglais technologique par semaine en co-enseignement

Choix d’une spécialité en Terminale : Energie et Environnement ou Système d’Information et Numérique)

Quels éléments clés :

De nombreuses sorties et visites pédagogiques.

Une pédagogie basée sur la démarche et la réalisation de projet.

Pour quels lycéens ?

Pour des lycéens ayant un intérêt marqué pour l’observation et l’analyse des produits techniques innovants, la préservation de l’environnement et un intérêt pour une alternative plus concrète et plus technologique  à la spécialité « Sciences de l’Ingénieur » de la voie générale. Des lycéens envisageant une poursuite d’études post Bac et un métier dans le domaine des sciences technologiques.

Un avenir pour vous

Cette spécialité est présente dans la majorité des secteurs d’activités en forte croissance et en constante évolution. La haute technicité, le besoin de réactivité et d’inventivité en fait un secteur porteur et innovant. Le Bac STI2D spécialité systèmes d’information et numérique est un Bac scientifique à dominante technologique qui intègre l’aspect du développement durable. Il est axé sur les systèmes numériques et informatiques et les systèmes communicants. Par rapport au Bac Scientifique (S), le Bac STI2D-SIN propose une approche concrète et active qui s’appuie sur la technologie pour acquérir les bases scientifiques nécessaires à la réussite dans l’enseignement supérieur. Le bac STI2D systèmes d’information et numérique est particulièrement indiqué aux élèves motivés par l’informatique, la programmation et les nouvelles technologies d’information, attirés par les activités pratiques et les projets, désireux de poursuivre des études longues (bac+5) ou courtes (bac+2 ou bac+3) dans un domaine porteur d’emplois.

Pour quels métiers ?

Des secteurs en forte croissance :

  • Informatique et réseaux,
  • Aérospatiale,
  • Automobile,
  • Systèmes électroniques,
  • Secteur médical,
  • Développement Informatique,
  • Métiers du spectacle (image, son,…),
  • Informatique industrielle, etc.

Que faire après un bac STI2D SIN ?

Le bac technologique STI2D s’adresse à ceux qui s’intéressent à l’ingénierie industrielle, à l’innovation technologique et à la préservation de l’environnement. Il prépare à la poursuite d’études scientifiques et technologiques industrielles en BTS, DUT, classes préparatoires technologies et sciences industrielles (TSI), puis écoles d’ingénieurs, ou écoles spécialisées.

En BTS

Les bacheliers STI2D peuvent opter pour un BTS ou un DUT d’un domaine proche ou complémentaire de leur spécialité. Accessibles sur dossier scolaire, ces diplômes associent, en 2 ans, cours théoriques, pratique professionnelle et stages sur le terrain. Reconnus sur le marché de l’emploi, ils permettent une insertion professionnelle rapide. Néanmoins, près d’un diplômé sur deux poursuit ses études, principalement en licence pro ou en école d’ingénieurs.

En DUT

Quelques DUT sont accessibles, quelle que soit la spécialité industrielle  génie industriel et maintenance , hygiène, sécurité, environnement  qualité, logistique industrielle et organisation.
D’autres recrutent selon la spécialité du bac, après la spécialité systèmes d’information et numérique : génie électrique et informatique industrielle (GEII)  réseaux et télécommunications (RT)  services et réseaux de communication (SRC).

En classe préparatoire aux grandes écoles TSI

Une quarantaine d’établissements dispensent cette formation en France, dont le lycée Monge de Chambéry. C’est une formation de haut niveau pour les bacheliers STI. Les plus grandes écoles vous seront accessibles, certains élèves parviennent à intégrer par exemple les Mines de Paris, l’école Centrale de Paris, Sup-Elec, l’Ecole Nationale des Arts et métiers…

En école d’ingénieur

Nombre d’écoles d’ingénieurs recrutent des bacheliers, sur concours ou sur dossier, pour 5 ans d’études. La priorité est donnée aux bacheliers S, mais les futurs bacheliers STI2D ont leurs chances. Il est conseillé de viser les écoles à vocation industrielle, les universités de technologie ou les formations d’ingénieurs en partenariat (FIP), qui proposent une alternance école/entreprise.

A l’université

Les bacheliers STI2D peuvent s’inscrire en licence générale de sciences et technologies s’ils ont un niveau solide en maths. Des mises à niveau sont parfois proposées.
Les licences générales de sciences et technologies pour l’ingénieur (électronique en particulier), sont les plus adaptées aux bacheliers STI2D SIN. Dans tous les cursus  prédominance des maths et des sciences physiques.

Utiliser le formulaire ci-dessous pour envoyer votre demande :










La filière en image

Choisis ta filière